L

Le gain de la recherche c’est la recherche elle-même

Saint Grégoire de Nysse

Départ niveau mer
Voilà nous repartons direction Nizwa.

Nous nous accordons une escapade à travers la montagne à la recherche du village de Qum. Le plein  d’eau et d’essence fait, nous attaquons la grimpette à travers la piste qui part du bord de mer.
Nous sommes très vite convaincus que le 4×4 est complètement indispensable. La piste est escarpée, cassante et le GPS estime environ 25 km de grimpette pour atteindre QUM.
Très vite ça grimpe
Haute tension
Vue sur la mer
En piste
Vue montagne
Mais c’est où Qum?
Descente de l’enfer…
Lawrence d’arabie, enfin d’Oman
Très vite les montées spectaculaires et les descentes infernales se succèdent mettant notre Nissan pathfinder à dure épreuve : étroitesse de la piste au bord d’a pics vertigineux, dévers, montées et descentes ultra raides. Par moment on se dit qu’on ne montera jamais et parfois le 4X4 est si incliné dans la montée qu’au sommet de la côte, on ne voit plus du tout la piste même en se levant du siège. Frayeurs garanties.
Mais où est QUM ? Toujours rien. Peut-être après la prochaine crête ?
Les kilomètres défilent et la jauge à essence du 4×4 baisse à vue d'œil. Notre engin doit gloutonner ses 12 l au 100km allègrement. La moitié du réservoir est brûlée et toujours pas de village. On insiste encore un peu, puis nous prenons la decision de rebrousser chemin. Il faut dire que nous n'avons croiser aucun véhicule depuis notre départ. Je n'ose pas imaginer la panne d'essence en plein milieu de nulle part. Tant pis. Reste à trouver un endroit pour faire demi tour, pas trop à flanc de précipice.
Retour sur la côte en descendant tout ce que nous avions péniblement gravi.
Grimpette
Moment zen
Le six cylindres refroidit
Direction Nizwa pour le soir...

Voir plus sur Oman

Il n'y a pas de commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.