D


Danian dans le brouillard matinal 

Nous traversons la rivière en nous appuyant sur les pierres, à tâtons 

Deng Xiaoping

Départ en véhicule pour le village de Fulu. Nous traversons la rivière à la rencontre du chauffeur et guide du Guangxi qui se nomme Eric (son nom international ) mais surtout petit Li. Il parle à notre surprise un français irréprochable appris à la faculté sans qu'il ne soit jamais venu dans l'hexagone. Bluffant ! Cela va nous reposer un peu après 2 semaines de chinois et d'anglais.
Ambiance familiale à Danian 
Chien de garde dans un village Dong
Nous faisons route vers le village Dong de Chengyang. On s'arrête en cours de route dans le village Dong de Heli abritant un magnifique Pont du Vent et de la Pluie menant au temple Sanwang gong (Palais des trois Princes).
Palais des 3 princes 
Pont de la pluie 
Nous arrivons ensuite à Chengyang un grand village de la minorité Dong renommé notamment pour son pont du Vent et de la Pluie long de 78 m et surmonté de 5 élégantes tours. Plusieurs ponts du même type se trouvent dans les villages que vous visiterez aujourd'hui, ainsi que de grandes tours du tambour. Nous y déjeunerons et visiterons le village, ferons quelques emplettes ( du vin de riz notamment ).
Vin de riz artisanal 
Sur la place
Dans l'après midi, nous continuons pour la superbe région de Ping’an et ses rizières en terrasses. L’Épine dorsale du Dragon est sans doute l'une des plus belles rizières en terrasses de toute la Chine.

En route  pour 600 marches 
Nous arrivons en contrebas du village de Ping'an que vous atteignons à pied par 30 minutes de marche et 600 marches à grimper. L'effort est amplement récompensé et nous nous installons au village dans une auberge en bois magnifique. Tous les matériaux du village sont montés à dos de mulets. Mais quel beauté.
A dos de mulet 
Notre auberge : juste magnifique 
Le lendemain matin nous repartons pour une nouvelle ascension de 300 marchés qui nous mènera vers les plus belles rizières que je n’ai jamais vues! ( et nous en avons vues )
Les plus belles rizières de Chine ?
Le village Ping’an est rattaché à l’ethnie Zhuang qui a la particularité de construire des bâtiments uniquement en bois.
Construit à flanc de colline, sur l’arrête centrale de l’échine du dragon, Ping’An est une excellente base pour découvrir les rizières en terrasses qui couvrent les montagnes environnantes. Ces rizières sont souvent considérées comme certaines des plus belles de toute la Chine. Et pour cause, chaque saison offre un paysage différent de ces champs à flanc de colline, tels des escaliers.
China post 

Bientôt il nous faudra quitter Ping’an et filer vers le sud vers Yangshuo et ses paysages fabuleux.

Il n'y a pas de commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.