B

Bordeaux est sans contredit la plus belle ville de France 

Stendhal

Le miroir d’eau
Un pont de 5 jours pour le 1er novembre et nous voilà parti depuis notre Côte d’Azur en direction de l'Aquitaine. 
Un petit arrêt dodo vers Narbonne et nous arrivons en terre (et mer) bordelaise  vers midi juste à temps pour déjeuner. 
Ainsi nous rejoignons notre hôtesse et amie girondine dans le centre ; elle nous servira de guide, de chauffeur et bout-en-train pour notre week-end, entre les sessions photos qui émailleront notre séjour.
Direction les petits restaurants du centre
Bordeaux séduit et est devenue une destination touristique à part entière. Labellisée ville d'art et d'histoire, elle compte plus de 300 bâtiments classés et joyaux architecturaux du XVIII ème siècle.
Bordeaux a aussi su s’ouvrir sur le fleuve et depuis 2006 ses quais offrent une des plus belles promenades. Le renouveau du tram, avec ses premières lignes inaugurĂ©es en 2005, a Ă©galement largement contribuĂ© Ă  rendre Ă  la ville tout son lustre d’antan. 
Les bâtiments et leurs façades ont retrouvĂ© de leur superbe, il est agrĂ©able de flâner en ville, de faire du shopping dans la très commerçante rue sainte Catherine 
Le miroir d’eau de la place de la bourse, les ruelles Ă©troites du secteur sauvegardĂ©, la tour Pey Berland, la porte Cailhau, la grosse cloche, la place royale, les allĂ©es de Tourny… sont autant de lieux emblĂ©matiques . 
Le miroir d’eau
La Grande roue
Le petit dernier Ă©tant la CitĂ© du vin, au nord du centre historique, fruit de 7 ans de travail, qui a ouvert ses portes en juin 2016 et rappelle que Bordeaux est aussi la capitale mondiale du vin.. 
Bordeaux est une ville attachante, au charme certain, attractive et dynamique.
La carafe
La Place de la Bourse
On est tentĂ©, et Ă  raison, de la considĂ©rer comme la plus belle place de Bordeaux par l’architecture de ses bâtiments. EdifiĂ©e au milieu du XVIIIè siècle, par l’architecte Gabriel et dĂ©diĂ©e Ă  Louis XV oĂą trĂ´nait sa statue dĂ©mantelĂ©e Ă  la RĂ©volution et remplacĂ©e au XIXe par les trois grâces. 
La bourse, la nuit, dévoile sa beauté même sous la pluie
Elle abritait la douane et la bourse maritime. Bordeaux commerçait avec l’Afrique, elle Ă©changeait de la verroterie contre des esclaves, livrĂ©s aux Antilles contre du cafĂ©, du coton, du cacao, rĂ©exportĂ©s vers les pays du Nord. 
Côté fontaine
Le miroir d’eau, en granit recouvert d’une fine pellicule d’eau, crĂ©Ă© en 2006 est une vĂ©ritable Ĺ“uvre d’art que l’on doit Ă  l’architecte Michel Courajoud et au fontainier Jean-Max LLorca. Il fait dès les beaux jours, le bonheur des enfants.
Miroir oh mon miroir…
Sur les quais
La place Pey Berland 
Entièrement refaite en 2004, elle accueille la tour Pey Berland, Ă©difiĂ©e au XVe, du nom de l’archevĂŞque, et la cathĂ©drale Saint AndrĂ©. 
La tour Pey Berland, superbement sculptĂ©e, est en fait le clocher de la cathĂ©drale, qui a Ă©tĂ© construit sĂ©parĂ©ment. En haut de la tour, Ă  50 m, on possède un magnifique point de vue sur Bordeaux.
Le grand Théâtre 
Construit Ă  la fin du XVIIIe, selon les plans de l’architecte Victor Louis, Ă  la demande du duc de Richelieu, il est Ă©rigĂ© sur la place de la comĂ©die. 
Le grand théâtre
Sa façade est constituĂ©e de 12 colonnes corinthiennes surplombĂ©es des statues de muses et dĂ©esses. 
Le pont de pierre
Construit sur ordre de NapolĂ©on Bonaparte entre 1810-1822, ce fut le premier pont sur la Garonne, permettant de relier la rive droite, quartier Bastide, Ă  la ville. 
Le pont de pierre la nuit
La grosse Cloche 
C’est le seul vestige de la deuxième enceinte de la ville construite au XIIe, elle a connu de nombreuses transformations. Ses cloches avaient un rĂ´le dĂ©fensif, elles annonçaient aussi le dĂ©but des vendanges. Elle consitue le symbole de la ville qui figure sur le blason de la citĂ©.
Le pont Jacques Chaban-Delmas 
Du nom de l’ancien maire, ce pont est une curiositĂ©. il est impressionnant quand sa travĂ©e centrale se lève pour laisser passer les bateaux de croisière qui s’amarreront au port. Il permet depuis 2013 de relier les quartiers Bacalan (Bordeaux maritime) et Bastide.
Epuré et spectaculaire
La cité du vin
Elle n’est pas Ă  proprement parler un musĂ©e, c’est un lieu d’excellence emblĂ©matique et une vĂ©ritable porte d’entrĂ©e vers le vignoble bordelais qui a ouvert ses portes en 2016 sur le site des anciens forges du grand port maritime de Bordeaux , dans le quartier Bacalan.




Vers Bordeaux la galerie

Il est 1 commentaire


Publier un nouveau commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.