L

La ville où il y a une église à poissons

On termine en beauté notre voyage en Suède par quelques jours du côté de Göteborg.
Après Stockholm et la Dalécarlie, on peut dire que la barre est haute ! 
Pourtant Göteborg a réussi le pari de nous séduire haut la main.
Göteborg, prononcez “yeutaibory”, est la seconde ville de Suède. Elle compte près de 500 000 habitants. 

Située au sud-ouest au bord du fleuve Göta älv, elle se trouve idéalement à quasi équidistance entre Stockholm, Oslo et Copenhague. 
Ceci fait d’elle un carrefour culturel.
Göteborg est une ville tendance à l’atmosphère décontractée. Entre ses nombreux parcs, ses quais animés et sa vieille ville au charme fou, il y fait vraiment bon vivre !
Elle est connue pour ses canaux de style hollandais et ses boulevards verdoyants tels qu'Avenyn, artère principale de la ville, bordée de nombreux cafés et boutiques.
Nous avons choisi de résider vers Lindholmen qui est un nouveau quartier né il y a une vingtaine d’années suite au déclin des chantiers de construction navale au début des années 90. 

Ce projet donna naissance au Lindholmen Sciences Park, un campus technologique de premier plan situé sur la rive opposé à la ville.

Nous pouvons rejoindre le centre-ville facilement par ferry ou bus Volvo (électrique !).

On peut visiter une grande partie de Göteborg à pied, comme le font les locaux (quand ils ne prennent pas le tram ou le vélo).
Lindholmen

Avec ses rues pavées bordées de petites boutiques indépendantes et de cafés, Haga est un quartier inspirant à explorer. 
Aujourd'hui située en centre ville, Haga a été la première banlieue de Göteborg au moment de sa création au milieu du 17ème siècle.
Ce quartier aux allures de studio de cinéma est un lieu assez touristique car depuis quelques décennies, il s’est diamétralement transformé. 

En effet, au cours des années 1970 et 1980, de nombreux bâtiments ont été détruits, redonnant au quartier ses lettres de noblesse perdues. 
Aujourd’hui, c’est un endroit très prisé, à la vie diurne comme nocturne très animée, avec des boutiques originales, vintages ou écoresponsables.
La pause fika s’impose :une petite brioche connue sous le nom de « Hagabullen ».
Nous prenons ensuite un peu d’exercice en escaladant la colline qui mène à la fortification Skansen Kronan au sommet, pour profiter d'une vue panoramique sur la ville.
Le Fortin à la Couronne est situé sur le Risåsberget.
La montée se mérite en empruntant un escalier d’environ 200 marches.
Cette forteresse du XVIIe siècle est le lieu idéal pour jouir d'une vue à couper le souffle sur la ville de Göteborg et sur son port. 





Le pont d'Älvsborg (Älvsborgsbron) est un pont suspendu près de l'estuaire du Göta älv, dans le port de Göteborg. 
Long de 933 mètres, il permet le passage de bateaux jusqu'à 45 mètres de hauteur.
Le pont d’Älvsborg
Entrée vers Göteborg
Il relie la rive gauche du Göta älv où se situe le centre de la ville de Göteborg aux districts de la rive droite, situés sur l'île de Hisingen.
Nous accédons au plus près du pont par le tramway, et puis nous descendons la colline à travers bois pour arriver sous le pont. 
Descente dangereuse mais récompensée par de beaux cliches
Notre but est de d’accéder sous le pont car il y a de nombreux graffitis.
En longeant le fleuve, nous arrivons vers le quartier de Majorna.
C’est le quartier “classe moyenne supérieure” de Göteborg. Beaucoup de familles viennent s’y installer. 
On reprend un ferry qui nous ramène sur l’autre rive du côté du quartier d’Eriksberg.
Cette région a longtemps été dédiée à la construction navale. Jusque dans les années 70, elle disposait de certains des plus grands chantiers de construction navale du monde.
La passerelle rouge quartier Eriksberg

Aujourd'hui, ces anciens sites le long des quais Eriksberg et Lindholmen sont devenus des zones résidentielles avec des restaurants, des théâtres et des cafés.

Situées au cœur de Göteborg s’érigent les Gothia Towers. 
Elles sont trois, et situées en plein centre-ville. 
Ce sont des bâtiments de prestige qui abritent un hôtel 5 étoiles, un restaurant de classe internationale, un spa, et une piscine, au 19ème étage ! 
Dans le même quartier se trouve le World Culture Museum et surtout les graffitis qui décorent les murs alentours et le parvis.


Le pont qui se trouve au bout de Östra Hamngatan donne accès aux Escaliers du Lion (“Lejontrappan”), où vous pourrez admirer la statue des deux lions qui veillent sur Göteborg, avec une jolie vue sur le canal et les bâtiments autour.
Juste en face se tient la très belle place Gustav II Adolf, du nom du roi fondateur de la ville. 

Outre la statue, on peux admirer la place de la mairie de Göteborg et d’autres bâtiments administratifs de la ville.

Construit à la fin du 19e siècle, l’endroit s’appelle “l’église aux poissons” (“Feskekôrka”) simplement pour la ressemblance du bâtiment avec l’une des nombreuses églises du centre de Göteborg. 
Malheureusement pour nous, le bâtiment semble fermé, peut-être victime des travaux sur la rive en face.

On file devant la gare centrale par dessus les canaux et on arrive au parc .
Trädgårdsföreningen est un très joli parc qui se trouve en plein cœur de Göteborg, à deux pas d’Avenyn. 
Il est bordé par un canal sur une petite portion de sa partie nord.
De nombreuses personnes se posent dans l’herbe avec un bouquin ou flânent dans une chilienne.

Une fois dans le parc, on peut admirer la grande serre avec ses plantes tropicales et déambuler dans ses allées colorées et magnifiquement entretenues.

Avenyn -littéralement “L’Avenue”- est l’artère principale de Göteborg. C’est un peu l’équivalent local de nos Champs-Elysées.
C’est le quartier branché de la vie nocturne de Göteborg, avec ses dizaines de bars, théâtres et discothèques qui existent depuis plus d'un siècle. 
De chaque côté de l’avenue, l’architecture scandinave vous en mettra plein les yeux. 
Le Stora Teatern, le Grand Théâtre, est sur la droite de l’avenue quand on la redescend depuis le cœur de ville.

Le Lipstick est un building bien connu à Göteborg pour son aspect original. 
Il ressemble à un gros tube de rouge à lèvres, d’où son surnom de Lipstick. 
Le nom officiel c’est Skanskaskrapan, mais personne ne l’utilise. 
Bref, le Lipstick, du haut de ses 86 mètres, offre un beau panorama sur Göteborg
A deux pas se tient l’opéra de Göteborg, dont l’architecture n’est pas sans rappeler celui d’Oslo. 
Sur les berges du fleuve, nous admirons quelques jolies statues et la barque Viking. C’est un voilier à 4 mâts qui fait aujourd’hui restaurant de luxe.


Le marché couvert Saluhallen est l’endroit idéal pour faire le plein de bonnes choses ou manger un morceau.
Saluhallen a été construit au chantier naval de Götaverken dans le port de Göteborg entre les années 1888-1889.
Les Halles abritent une variété d'étals de produits frais, d'épiceries fines, de boulangeries, de bars et de restaurants.
Tout autour des halles on trouve des murets décorés de jolies mosaïques qui encadrent le parking.
Une belle ambiance qui reprend les différents quartiers de la ville.

Le street art a pris une plus grande place dans la scène artistique ces derniers temps. 
Göteborg peut se vanter d'une centaine de peintures murales de différents types, toutes avec leur propre caractère unique.
À Göteborg, des murs vierges et sans intérêt sont volontiers remis à des hommes et des femmes talentueux qui, un aérosol à la main, créent de belles peintures murales qui suscitent la réflexion.
Ce personnage mystérieux au chapeau melon, dont le visage et une partie du blazer sont colorés est le travail de Shai Dahan.
Nous repérons d’autres œuvres de Shai Dahan du côté des Gothia Towers.
Sur un fond assez graphique, Mimmi Andersson et Merete Lassen ont baptisé cette fresque « Queen bee ».
Koralie et Supakitch (duo d’artistes français) ont peint cet oiseau particulier sur une façade austère en 2016, (Östra Hamngatan) mais le choix des couleurs fait qu’il s’intègre très bien à son environnement, notamment le vert des stores ou le vert du bronze de la statue cavalière.
Du côté du World Muséum nous trouvons une jolie série de graffitis 
Un gros coup de cour pour cette série hommage aux métiers impliqués pendant la crise sanitaire du Covid-19 
Au gré de nos balades, c’est comme un musée du street art à ciel ouvert.

Du côté de l’opéra

Une série spectaculaire sous le pont Älvsborg.
A peine descendu du ferry qui arrive de Lindholmen.

Göteborg nous aura séduit. 
C’est une ville charmante où il fait bon vivre et qui disputera à Stockholm le titre de notre ville préférée.

Galerie vers Suède the best Of

Il n'y a pas de commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.