L

La perle suédoise ou le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède

Après 5 jours à Stockholm, nous prenons la direction du nord de la Suède pour la Dalécarlie. 
La province de Dalécarlie ou Dalarna est une région montagneuse du centre de la Suède, à la frontière norvégienne. 
On la décrit comme plus suédoise qu’ABBA et IKEA réunis!
A San Francisco c'est la maison bleue adossée à la colline.

La Dalécarlie c'est une maisonnette en bois rouge avec un lac étincelant au premier plan, une forêt touffue à l’arrière-plan, des petits chevaux en bois de couleurs vives
pont en bois sur Dalälven 
Nous y retrouverons nos amis Erik et Maria pour quelques jours, photographes comme nous, histoire de vivre à la suédoise pour un moment.
Un peu plus de 3 heures de route (sous la pluie nous sommes en Suède) nous séparent de Gagnef.

Pas de programme établi, ni hôtel, ni horaire. C'est la liberté!

Du coup nous nous arrêtons à Fjarilshuset, une serre tropicale à papillons située à quelques kilomètres de Stockholm.
Nous laissons nos imperméables et pulls à l’entrée car l’atmosphère de la serre est tropicale.

La température et le taux d’humidité sont très élevés. 
Au bout de quelques secondes, nous sommes déjà en train de suer et l’objectif de l’appareil photo est rempli de buée.
Le temps pour le matériel d’équilibrer sa température, nous commençons à photographier les papillons qui volent autour de nous.
Ils se posent sur différents fruits (ananas, bananes) pour butiner.
Après 2 heures de visite et un déjeuner pris  sur place au petit snack ( une salade de crevette et un café suédois), nous reprenons la route.
Notre Volvo nous attend sagement sur le parking (muni d'un PV de 500 couronnes pour défaut de paiement de stationnement !).Oups.

Nous traversons des kilomètres de forêts de bouleaux, de sapins, ponctués de lacs sous une pluie soutenue avant notre arrivée à Gagnef.
 
L'atmosphère est brumeuse, humide : nous sommes bien en Suède.
Cela nous donne l'occasion de clichés magnifiques sous la pluie.
Qu'importe: la météo annonce du mieux pour les jours qui viennent.
pont en bois sur le Dalhälven

En plein centre du Dalarna que se trouve le lac Siljan, sixième plus grand lac du pays. 
Les petites maisons rouges invitent à séjourner dans une ambiance familiale et chaleureuse avec vue sur le lac.
Cette belle région faite de lacs et vallées est appréciée par les Suédois qui passent leur vacances d’été au bord du lac Siljan ou qui profitent des nombreuses montagnes recouvertes d’une épaisse couche de neige pour faire du ski en hiver.
Rättvik et son célèbre ponton
Autour de Mora, à l’ouest du lac Siljan, se trouvent les villages de Leksand, Rättvik, et Tällberg. 
Ce sont surtout les rives du lac et autre panorama qui valent le détour.

Nos amis Erik et Maria nous prennent en charge (on échange  notre Volvo pour une Saab) et partagent avec nous leurs meilleurs spots photos. 

Nous passons par la tour d’observation de Vidablick qui surplombe Rättvik.
Cette tour rouge en bois de 28 m de hauteur, jouit d'un panorama spectaculaire sur l'étendue d'eau et la campagne verdoyante.

Le temps est à la pluie. Nous passons par Leksand où sont fabriqués les célèbres Leksand Knäckebröd (pain suédois) qu’on trouve dans tous les supermarchés du pays.
Puis Tällberg, un village qui offre des vues magnifiques sur le lac Siljan et dont toutes les maisons (abritant les 200 habitants) ont la construction traditionnelle en bois suédois.
On traverse des kilomètres de forêts suédoises, des petits villages de maisons rouges, c’est superbe, conforme à l'imaginaire que l'on se fait de la Suède!

Rättvik, posée sur les rives du lac Siljan, est une petite ville entourée d’épaisses forêts. 
Elle est célèbre pour son ponton en bois de 628 m de long qui s’avance dans les eaux du lac. 
De la plateforme au bout du ponton, les couchers de soleil sont spectaculaires.
Bienvenue à Rättvik
La couleur de l’eau est cuivrée, du fait du sable ocre qui tapisse la plage et le fond du lac

Le soleil tombe bientôt. Erik nous entraîne découvrir un coin qu’il adore du côté de Börlange. Il s’agit de cabanes de pêcheurs installées le le long du lac.
Le coucher de soleil rend l’endroit magnifique et spectaculaire.

Dernier jour avec nos amis Suédois et comme le temps est au beau, nous décidons de visiter le zoo d’Orsa.
Ici les animaux (des pays froids) disposent d'un espace très vaste. 
Les stars de l'endroit sont les tigres et les ours polaires, l’ours kodiak et les panthères.
Ce parc se trouve assez haut au-dessus Orsa et les lacs, ce qui donne de beaux panoramas.

Il est temps pour nous de prendre congé de nos amis suédois.
Nous nous accordons un dernier repas dans une petite auberge typiquement locale dans le village de Fryksäs, où l’on sert des spécialités régionales. 
Merci à nos amis pour la traduction de la carte ( suédois -anglais) et nous portons notre choix sur un raggmunk ( crêpe de pommes de terre servie avec des tranches de poitrine de porc frites et des airelles)et une bière de la brasserie voisine. Juste excellent !




Raggmunk

Nous reprenons la route au gré de nos envie vers la cascade de Styggforsen qui est l’une de plus belles cascades de Dalécarlie.
Un petit sentier est aménagé pour aller voir la cascade sous différents angles. 
La lumière joue dans les sous-bois et les rend particulièrement mystérieux.


Nous continuons notre périple Le long du lac de Siljan vers Mora en direction de Tällberg.
Les pauses photos le long du lac sont autant de moments imprévus mais les paysages sont toujours aussi magiques.
Mora est une petite ville de 10000 habitants célèbre pour être la ligne d’arrivée de la plus longue course de ski de fond du monde « la Vasaloppet ». 
Elle nous servira de ville étape pour ce soir.
Une petite parenthèse : décidément les Suédois adorent les belles voitures. 

Notre voyage nous permettra d’en photographier de magnifiques notamment des américaines.
La prochaine étape sera la petite ville d’Årjäng car elle se situe près Cimetière de voitures de Bästnas (qui fait l’objet d’un autre article).
La route se fait par le chemin des écoliers et tout est prétexte à un arrêt photo.

Les forêts suédoises, avec plus de 3,5 millions d'hectares, constituent le plus grand massif européen. 
Constituées essentiellement de sapins dans le Nord, elles comptent également des immenses bouleaux jusqu'à 800 m d'altitude. 
Au Sud et à l'extrême Sud, on trouve plutôt des forêts de feuillus (hêtres, chênes, trembles).

On emprunte de spectaculaires routes sans fin où l’on croise très peu de monde si ce n’est un truck de temps en temps.

On arrive enfin vers Arjäng en fin de journée.
Pas grand chose à faire dans petite ville dortoir si ce n’est plusieurs graffitis remarquables dont un de Smug One
street artist de grand renom.
Son travail est juste exceptionnel : la qualité de ses peintures est telle que ces dernières n’ont rien à envier à de véritables photographies.
Départ le lendemain matin pour le Cimetière de voiture de Bästnas, puis Göteborg pour la dernière étape de notre voyage.

Galerie vers Suède the best Of

Ils sont 2 commentaires


Publier un nouveau commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.